Régime alimentaire pour la gastrite: que manger pour que l'estomac ne fasse pas mal.

La gastrite est le nom général d'un groupe d'affections caractérisées par une inflammation, une irritation ou une érosion de la muqueuse de l'estomac. La gastrite peut être causée par une infection bactérienne ou virale, le stress, certains médicaments, une consommation excessive d'alcool, un reflux biliaire. . . Avec une telle liste de prérequis, il n'est pas étonnant qu'une personne sur deux sur la planète souffre de gastrite. Dans certains cas, il est asymptomatique, dans d'autres il se présente brusquement (gastrite aiguë), dans d'autres, il interfère avec la vie permanente (gastrite chronique). Les symptômes de la gastrite sont les suivants:

  • maux d'estomac;
  • Perte d'appétit.
  • hoquet.
  • Gonflement.
  • Nausées.
  • Vomissements.
  • Douleurs d'estomac.
  • Une chaise de couleur foncée avec la consistance du goudron.

Tout cela est très désagréable, et encore plus désagréables sont les conséquences possibles d'une gastrite, comme un ulcère ou un cancer de l'estomac. Mais attendez la panique! La maladie n'est pas si terrible si vous suivez le régime pour la gastrite.

Qui a besoin d'un régime pour la gastrite? Toute personne dont la vie est empoisonnée de quelque manière que ce soit. Puisque la gastrite est une inflammation de l'estomac, il est impératif de contrôler ce qui pénètre dans cet estomac. Certains aliments contribuent au développement et à l'intensification de l'inflammation, tandis que d'autres, au contraire, la «calment». Même si la gastrite est asymptomatique, le régime doit être suivi au moins en termes généraux, de cette manière la maladie ne peut s'aggraver.

Que ne pas manger en cas de gastrite

L'aspect clé de la nutrition pour la gastrite est de ne pas irriter un estomac déjà irrité, c'est-à-dire de manger des aliments aussi neutres que possible. Cela ne signifie pas, bien sûr, que maintenant, jusqu'à la fin du siècle, vous ne serez autorisé à cuire que du poulet et des légumes cuits à la vapeur sans sel, mais que vous devrez renoncer à toutes sortes d'aliments épicés, salés, secs et fumés, surtout si leVotre médecin vous prescrit un régime pour la gastrite à forte acidité. Alors qu'est-ce qui n'est pas autorisé?

Que ne pas manger avec une gastrite
  • Nourriture épicée. Cela comprend de nombreux plats nationaux: kimchi coréen, tom yum thaïlandais, tacos mexicains.
  • Aliments gras. Cela inclut également la restauration rapide: la quantité de graisse qu'elle contient est beaucoup plus élevée que d'habitude. Des études ont montré à plusieurs reprises qu'un apport excessif en graisses aggrave l'évolution de la gastrite et vous n'en avez certainement pas besoin.
  • Alcool. Tout alcool est un facteur de risque de crises de gastrite, il est donc préférable d'arrêter complètement. Même une petite portion peut devenir une paille qui brise le dos du chameau.
  • Produits à forte acidité. Cela inclut, par exemple, les agrumes.
  • Bonbons et cornichons. Malheureusement, les deux irritent également la muqueuse de l'estomac, donc le sel et les aliments sucrés doivent être avec modération. Ici, nous incluons également les jus et les boissons gazeuses de fabrication industrielle; en aucun cas, ils ne sont définitivement pas inclus dans la liste de ce que vous pouvez boire avec une gastrite.
  • Cuire au four. Il vaut mieux acheter du pain ou cuire des grains entiers.
  • Kvass. Définitivement pas.
  • Produits laitiers fermentés. La muqueuse gastrique ne leur est pas non plus favorable. Le lait entier est également inclus ici. La crème sure est possible, mais pas beaucoup.
  • Épices et sauces. Attention à eux - même le ketchup peut provoquer une attaque, sans parler de l'adjika. Le moulin avec un mélange de poivrons devra être retiré de la table et la moutarde est également superflue.

Parfois, une allergie à quelque chose peut provoquer une inflammation, mais ce sont des cas assez rares.

Pour vous faciliter la navigation, voici des exemples d'aliments à exclure du régime gastrite.

Ne pas manger:saucisses, pain frais, petits pains, fromage gras, bonbons et gâteaux, cornichons, gâteaux, œufs brouillés, escalopes frites, méli-mélo, kharcho, séché, cerises, groseilles, airelles, Frites, produits semi-finis, viandes grasses, oignons, maïs, chocolat, fruits à coque, ail, œufs durs, plats instantanés, foie, poissons gras (saumon, thon), conserves, légumineuses, champignons, fruits verts.

Ne buvez pas:cacao, thé fort, jus de fruits, alcool, boissons gazeuses sucrées, boissons énergisantes.

En général, la nutrition pour la gastrite dépend de l'acidité de l'estomac et, par conséquent, de la nécessité de l'augmenter, de la diminuer ou de la «laisser seule».

Si votre acidité est élevée, éliminez le café supplémentaire, le pain de seigle, les agrumes, les tomates, les bouillons de viande et de poisson, les navets, le chou blanc, l'orge, l'orge, le millet. Cependant, avec tous ces produits et avec peu d'acidité, il ne faut pas en faire trop. Au fait, avec plus de soupes au lait et une plus basse, cela ne vaut pas la peine.

De plus, les sensibilités alimentaires peuvent varier d'une personne à l'autre, par exemple, le chou, les noix ou les produits laitiers peuvent être essayés pour la gastrite (strictement sans exacerbation et à petites doses). Si tout se passe bien, de petites doses de ces aliments peuvent être laissées dans l'alimentation. Cependant, la méthode «essayons» ne s'applique catégoriquement pas aux aliments gras, épicés ou salés, et plus encore à l'alcool. L'estomac ici ne dira pas merci, bien sûr, et pas parce qu'il ne peut pas parler.

Régime gastrite: ce que vous pouvez manger

Que pouvez-vous manger

Parlons maintenant de ce que vous pouvez manger avec une gastrite. Il peut sembler que nous avons déjà tout nommé dans le paragraphe précédent, mais heureusement, nous ne l'avons pas fait. Cependant, avant de passer à la liste des produits autorisés, voici les recommandations générales des médecins. Puis:

  • Mangez des repas fractionnés, c'est-à-dire fréquemment et en petites portions pour ne pas surcharger votre estomac. 5 à 6 fois par jour et l'inflammation commencera à s'atténuer.
  • Les aliments doivent être chauds. Les aliments trop froids ou trop chauds irriteront la muqueuse de l'estomac et l'inflammation s'intensifiera.
  • Plus vous mâchez, mieux c'est. Que vous ayez une gastrite avec une acidité élevée ou faible, un régime gastrite implique principalement l'exclusion des aliments qui pourraient irriter mécaniquement l'estomac. C'est pourquoi, pendant la période d'exacerbations, il est recommandé de manger de la nourriture en purée.
  • Tout doit être cuit, bouilli ou cuit à la vapeur. Cela ne vaut pas la peine de manger frit.

Passons au point principal: que pouvez-vous manger avec une gastrite? La liste sera assez impressionnante. Il n'y aura pas de problèmes particuliers si vous mangez:

  • Viande maigre: poulet, dinde, idéalement un lapin. Escalopes cuites à la vapeur, viande au four, langue.
  • Poisson maigre: goberge ou merlu.
  • Pain blanc sec, peut-être d'hier.
  • Les produits laitiers faibles en gras et en sucre sont bons s'ils contiennent des probiotiques.
  • Pâtes (les grains entiers de taille moyenne sont les meilleurs, mais les pâtes ordinaires, par exemple "toile d'araignée" feront l'affaire).
  • Légumes: brocoli, potiron, carottes, chou-fleur, pommes de terre, courgettes. Vous pouvez manger des légumes: aneth, persil, il suffit de les couper en petits morceaux.
  • Fruit: Les pommes au four sont numéro un. Si l'acidité est faible, vous pouvez utiliser des agrumes. Tous les fruits doivent être mûrs.
  • Bonbons: guimauve, guimauve, miel, confiture non acide ou confiture en petites quantités.
  • Produits laitiers: plats de fromage cottage et de fromage cottage, lait faible en gras, kéfir, yaourt.
  • Beurre: beurre ou huile végétale raffinée.
  • Bouillons: bouillons de légumes, bouillons de viande et de poisson à faible acidité, en tout cas pas forts.
  • Céréales: sarrasin, riz, flocons d'avoine, semoule, vous pouvez faire cuire du porridge, faire des puddings ou des ragoûts.
  • Œufs: bouillis, sous forme d'omelette cuite à la vapeur (au fait, cela fonctionne bien au micro-ondes).

Comme vous pouvez le voir, la maladie permet une alimentation variée et équilibrée. Si une inflammation de l'estomac a été diagnostiquée chez un enfant, la question de savoir ce qui peut être mangé avec une gastrite ne vaut pas non plus la peine, suivez simplement la liste ci-dessus. Maintenant à propos de la boisson:

  • Compote de fruits secs et plus - souvenez-vous de la maternelle. Au fait, c'est très savoureux et sain.
  • Kissel.
  • Thé faible.
  • Avec une faible acidité - café.
  • Décoction de rose musquée.

Encore une fois, il est particulièrement important de suivre le régime pendant les poussées et pendant les deux semaines qui suivent. À d'autres moments, vous pouvez vous faire plaisir, mais il vaut mieux ne pas vous laisser emporter avec cela, sinon vous devrez vous asseoir pour manger du porridge et des soupes en purée pendant un demi-mois, perspective régulière.

Régime hebdomadaire approximatif pour l'inflammation de l'estomac

Dans ce qui suit, nous avons préparé un menu pour vous, dans lequel vous pouvez avoir une idée de la façon de manger avec une gastrite. Nous espérons que cela vous aidera!

Régime hebdomadaire

Lundi

Petit déjeuner: flocons d'avoine avec un morceau de beurre et une cuillère à soupe de miel.

Déjeuner: yaourt.

Déjeuner: soupe de légumes.

Snack: thé doux, guimauve.

Dîner: pâtes avec escalope cuite à la vapeur.

Mardi

Petit-déjeuner: œufs à la coque, compote.

Deuxième petit-déjeuner: casserole de caillé.

Déjeuner: boulettes de viande aux légumes cuits à la vapeur.

Snack: pomme au four.

Dîner: bouillon de poulet ou de légumes avec croûtons blancs.

Mercredi

Petit déjeuner: semoule.

Deuxième petit-déjeuner: un verre de yaourt, guimauve.

Déjeuner: riz au poisson.

Snack: banane

Dîner: Casserole de légumes (au cas où les légumes du mardi resteraient)

Jeudi

Petit-déjeuner: boulettes de viande paresseuses.

Deuxième petit-déjeuner: pain grillé, fromage écrémé.

Déjeuner: soupe de légumes aux boulettes de poulet.

Snack: tarte aux pommes (non frite).

Dîner: salade de viande et légumes bouillis.

Vendredi

Petit déjeuner: omelette vapeur.

Déjeuner: poire. Mieux vaut peler.

Déjeuner: bouillie de sarrasin avec poitrine de poulet.

Snack: pouding au caillé.

Dîner: ragoût de légumes cuit à la vapeur.

Samedi

Petit-déjeuner: syrniki (moins d'huile et pas trop frit).

Deuxième petit-déjeuner: pain de viande bouilli.

Déjeuner: pilaf aux fruits.

Snack: gelée de fruits.

Dîner: Casserole de pommes de terre avec de la viande.

Dimanche

Petit déjeuner: nouilles.

Déjeuner: smoothie à la banane.

Déjeuner: hérissons bouillis au brocoli.

Snack: soufflé au caillé.

Dîner: betteraves (si les légumes frais sont tolérés).

En option, vous pouvez ajouter des boissons à tout cela, ce que vous aimez le plus et qui ne cause pas de douleurs à l'estomac. Comme vous pouvez le voir, même si vous avez une gastrite, la nourriture pour la gastrite ne peut pas être considérée comme défectueuse. Nous avons également trouvé quelques recettes pour vous qui peuvent aider à calmer votre estomac, ou du moins ne pas lui nuire.

Recettes pour les maux d'estomac

Soupe de purée de légumes

Ingrédients: Tout légume qui ne vous donne pas mal à l'estomac, comme les courgettes, une poignée de brocoli, quelques pommes de terre et quelques carottes, de l'eau, une troisième tasse de crème (encore une fois, si votre estomac ne fait pas malSinon, vous pouvez remplacer le beurre), les légumes verts et le sel au goût.

Recettes

Préparation: Cuire les légumes dans une casserole jusqu'à ce qu'ils soient presque tendres. Eau salée, ajouter la crème, remuer et cuire jusqu'à ce que les légumes soient complètement tendres. Utilisez un hachoir à pommes de terre ou un mélangeur pour transformer votre soupe en soupe en purée. C'est tout! Hachez les herbes finement et finement et saupoudrez la soupe dessus déjà dans l'assiette.

Bouillie de riz aux légumes et viande

Ingrédients: riz, filet de poulet, une poignée d'inflorescences de brocoli, une grosse carotte.

Préparation: Faire bouillir le riz et la poitrine de poulet jusqu'à mi-cuisson (possible dans une casserole). Dans l'huile d'olive, le ragoût de brocoli et les carottes râpées, vous pouvez également ajouter un peu de poivron haché. Hachez le poulet, mélangez tous les ingrédients dans un plat allant au four (n'oubliez pas d'ajouter du sel), ajoutez le bouillon de poulet pour recouvrir le riz, envoyez le tout au four jusqu'à ce qu'il soit tendre. Cela s'avérera non seulement savoureux, mais aussi beau.